svg
Close

La violence envers les femmes. Quelle qu’en soit la cause… intolérable. Lors d’une exposition à Arras en l’Hôtel de Guines où se côtoyaient comédiens, conteurs, sculpteurs, peintres, marionnettistes et photographes dont je suis, il m’a été proposé de parler de ce « problème » au travers de photographies. J’abhorre la violence sous toutes ses formes, je me devais d’accepter cette proposition. Ainsi, après une année de travail, s’est déroulée à Genève au palais des Nations unies, en présence de Monsieur le Directeur général de l’ONU à Genève et de Monsieur l’Ambassadeur, représentant permanent de la France à l’ONU Genève, une exposition de photographies, calligraphies et peintures dénonçant ce fait de société et montrant la résilience de l’après. Lors de la journée de présentation, des débats ont eu lieu ainsi que des témoignages de victimes. Cette exposition devait durer une semaine, du 26 novembre au 7 décembre 2018, elle a duré deux mois. En février et mars 2019, sous l’impulsion de l’association AMI OIMC Nord, a eu lieu une deuxième exposition reprenant le même sujet, cette fois à Arras, au Beffroi, en présence de Monsieur le Maire. Tout reste à faire. Combattre par les images et les mots, l’intolérable.

voir +